Projets clôturés

Découvrez tous les projets qui ont été réalisés en cours de 2016 grâce au Fonds de rencontre.

 

Femmes en Fables

Le récital « Femmes en Fables » a été donné le samedi 12 mars 2016 à la Kaisersaal, Spalenberg 12 à Bâle. L’objectif était de faire connaître au public germanophone les célèbres fables de Jean de La Fontaine, qui bien qu’écrites au 17ème siècle, sont encore d’une remarquable modernité. Le récital a duré une heure, mêlant musique classique et contemporaine. Par leur talent, les trois artistes, Maya Boog, soprano, Solenn’Lavanant, mezzosoprano, et le pianiste Lucas Buclin ont rendu cette soirée extraordinaire. Les cantatrices, en longues robes, se sont munies d’accessoires originaux afin d’incarner les différents personnages des fables. Une soixantaine de personnes se sont rendues à la représentation. La moitié des spectateurs étaient des membres de l’ « Alliance Française de Bâle », l’autre moitié était constituée de personnes venues d’Alsace et d’Allemagne.

Module interculturel dans le cadre de la Licence Pro CASF Transfrontalier

Un peu plus de 20 étudiants français et allemands issus de la Licence Pro CASF du Lycée Jean Mermoz à Saint-Louis et de la Duale Hochschule Baden-Württemberg à Lörrach ont eu l’occasion de participer à ce module d’étude transfrontalier. Les deux groupes étaient issus de cursus relativement similaires et partageaient donc plusieurs centres d’intérêts. Les séminaires auxquels ont assisté les jeunes (sur les thèmes de la diversité et la communication interculturelle) leur ont permis d’en apprendre plus sur l’interculturalité dans le milieu professionnel. En dehors de ces heures studieuses, les jeunes ont également eu l’occasion de faire connaissance à l’aide de jeux de société et même lors d’une randonnée.

Mot et Mouvement : Tempus Fugit « Départ »
Ensemble de théâtre Tempus fugit

Près de 50 jeunes ont participé à cet atelier d’écriture et de mise en scène proposé pour la quatrième fois par le « Freies Theater Fempus Fugit e.V. ». Les jeunes étaient issus du Hebel-Gymnasium à Lörrach dont une classe entière a participé, du lycée Montaigne à Mulhouse et de la Steinerschule à Bâle. Les thèmes abordés étaient les suivants : Voyage et immigration, aller et venir, rencontre et exclusion, peur et espoir. Le mot phare regroupant toute cette thématique était le « transit ». Les jeunes ont travaillé en trois groupes et ont ensuite présenté les résultats de leurs travaux en mettant en scène leurs écrits à l’aide de mots et de mouvements. Les représentations étaient en français et en allemand, avec ou sans accent, et les jeunes ont joué sur l’aspect bilingue. La troupe de théâtre ainsi que les auteurs Claudia Gabler, Michael Spyra, Ulrike Feibig, Tim Holland et Stefan Mesch accompagnaient et encourageaient les jeunes à exprimer leur créativité. Outre la dimension interculturelle, les lycéens ont vécu une véritable expérience humaine en se confrontant à des thèmes actuels graves tels que l’immigration.

EURO 2016
EURO 2016

Ces deux journées ont permis de proposer différentes animations et activités sportives à près de 2000 jeunes participants suisses, allemands et français. La journée du 18 juin était consacrée au grand tournoi de football international auquel ont participé près de 800 jeunes footballeurs issus des clubs de la région. La journée du 19 juin était consacrée aux familles. Les festivités se sont déroulées à Huningue. Au programme, diverses animations gratuites sur le thème du sport ainsi qu’une petite fête. Naturellement, le projet s’est clôturé par la transmission sur écran géant du match Franco-Suisse diffusé ce soir-là dans le cadre de la coupe d’Europe 2016.

Let’s go regio – tournoi de volley-ball
Let’s go regio – tournoi de volley-ball

Un peu plus de 30 jeunes originaires de la région sont venus participer à ce tournoi de volley-ball ainsi qu’à d’autres jeux sportifs. Les échanges se sont déroulés dans une ambiance amicale. Si les jeunes se sont affrontés lors du tournoi, c’est aussi lors des pauses bien méritées qu’ils ont vraiment eu l’occasion de tisser des liens. L'objectif était de vivre ensemble un temps fort de rencontre et de découverte interculturelle sur le territoire des trois-frontières. Cette rencontre sportive s’inscrivait dans le cadre d’un ensemble de rencontres organisées sur une année complète par l’association « Les Ci-gales », toujours dans l’optique de rassembler les jeunes des trois pays par le biais de diverses activités. Le porteur de projet se dit enthousiaste à l’idée de renouveler une telle rencontre avec l’aide de l’Eurodistrict trinational de Bâle dans les années à venir.

Échange autour des jardins
Échange autour des jardins

La ville de Saint-Louis s’est associée à la commune de Rheinfelden (Baden) pour organiser un événement participatif sur le thème des jardins partagés. A Saint-Louis, la manifestation s’est déroulée le 1er octobre 2016 et a été co-organisée avec l’association « Aux Jardins de Francette ». C’est justement sur leur site rue Charles Péguy à Saint-Louis que l’association a organisé une fête de la soupe permettant à tous les participants de déguster une bonne soupe aux légumes du jardin. Un concert de rock a été donné et une création Land’Art a été érigée au jardin de Saint-Louis en collaboration avec la Gärtner-Gruppe de Rheinfelden.  La seconde édition transfrontalière s’est déroulée le 8 octobre 2016 à la Karl-Metzgergrube à Rheinfelden (Baden). L’atelier Land’Art y a été renouvelé avec la participation de l’association française. Cette manifestation à but non lucratif avait pour objectif de renforcer les relations transfrontalières entre les habitants de l’agglomération bâloise et était liée au projet « IBA KIT - Production trinationale de lieux de vie ».

Visite guidée pour citoyens d’un quartier transfrontalier
Visite guidée pour citoyens d’un quartier transfrontalier

La ville de Lörrach et la commune de Riehen ont lancé un concours de planification urbaine pour le futur quartier autour de la douane Lörrach/Riehen. Ce projet de rencontre proposait une visite guidée du futur quartier aux habitants de Lörrach et de Riehen ainsi qu’à toute personne intéressée. L’architecte Friedmann Roller a présenté les idées d’aménagement issues du concours de planification urbaine aux environ 70 participants suisses et allemands. Après la visite, les participants ont eu l’occasion d’échanger et de discuter les idées présentées autour d’un apéritif. Cette rencontre était liée au projet IBA « Am Zoll – poste de douane Lörrach/Riehen ».

Rencontres énergie de l’ETB
Rencontres énergie de l’ETB

Ces rencontres ont attiré une trentaine d’élus et techniciens de l’ETB qui se sont retrouvés dans les deux villes allemandes de Efringen-Kirchen et Lörrach. La première rencontre a permis aux participants de mieux connaitre les actions menées par les communes des trois pays dans le domaine de l’énergie. Ils ont ainsi pu en apprendre plus sur les expériences de communes engagées dans le dispositif « European Energy Award » (EEA)/ « Energiestadt » et ont pu en discuter directement avec leurs représentants. Au cours de la deuxième rencontre, les participants ont partagé les expériences spécifiques de plus petites communes issues de la région. En fin de journée, les participants ont visité la chaufferie à copeaux de bois de la ville d’Efringen-Kirchen qui constitue un projet exemplaire en matière de rénovation énergétique et d’utilisation d’énergie renouvelable.

RoboRave : Concours de robotique
RoboRave : Concours de robotique

Ce concours de robotique a réuni les élèves des trois pays autour d’une thématique fort appréciée. Le concours était ouvert aux jeunes de 10 à 20 ans concourant dans trois groupes de niveaux constitués en fonction des catégories d’âges. Le concours a dé-marré le samedi 18 novembre après une ouverture officielle par Jörg Lutz, maire de Lörrach, et Sami Busch, expert en robotique et grand vainqueur de nombreux concours dans le domaine. Il s’est clôturé par une remise des prix. Les équipes ont pu s’affronter sur différentes épreuves mettant notamment à l’épreuve la rapidité ou la précision de leurs robots. Pendant la compétition, les élèves et leurs professeurs ont eu l’occasion d’échanger avec les autres équipes, et ainsi avec des élèves d’établissement différents. L’ambiance amicale et fairplay lors du concours a permis aux jeunes de transgresser les barrières culturelles en discutant avec leurs camarades des pays voisins.